Entretien avec M. André Azoulay

azoulay

Les mots d’André Azoulay en ouverture d’AGORA 4 résonneront pour longtemps dans nos têtes pour l’empowerment de nos jeunes:

“Je suis très frustré de ne pas être parmi vous à Agadir pour cette rencontre.

Quand vous m’avez parlé pour la première fois et que j’ai pris connaissance du fondement de la démarche de Connect Institute, j’ai immédiatement réagi avec beaucoup d’enthousiasme parce que toute initiative qui à la fois se dessine, se crée pour donner plus de réalité, plus de force, plus de pérennité au lien social, le lien entre nous, celui de toutes les générations, celui de tous ceux qui ont à la fois le Maroc dans le coeur et la préoccupation de faire de cette mémoire, cet enracinement et ancrage dans notre nationalité, notre singularité et la très grande richesse de la diversité dans notre société, tous ceux qui aiment ce chemin, qui s’engagent dans cette voie, je me sens en fraternité avec eux, membre de ce club, membre de cette famille.

J’aurais beaucoup aimé assister aux discussions que vous allez avoir, et j’aurai voulu, puisque c’est aussi l’une des forces de Connect Institute, partager mon propre parcours avec tous ceux qui seront autour de vous pour cette rencontre parce que j’ai toujours beaucoup de plaisir à témoigner de mes expériences et à partager cette passion pour me replonger dans l’histoire, à faire parler de vieilles pierres que je chéris avec affection et attention à Essaouira Mogador parce qu’elles ont chacune, surtout les vieilles pierres, chacune a une magnifique vie à raconter. Il se trouve par le temps et dans l’espace qui sont les nôtres aujourd’hui, ce témoignage a été des plus précieux et plus nécessaire que jamais pour ne pas perdre la boussole, ne pas perdre le cap et nous installer dans cet espace mémoriel et en même temps cet espace très actuel de résistance à l’archaïsme et à la régression et aussi en faisant en sorte que ce levier historique, culturel, social soit optimisé et qu’il soit l’outil, le vecteur dont nous avons besoin aujourd’hui pour continuer à conforter, pérenniser, élargir et approfondir cette capacité qui se retrouve au Maroc de dire non à l’amnésie d’abord, et ensuite à toutes les tentations les exclusions, ces mirages, une radicalité, un dogmatisme idéologique, culturel ou religieux mis au service de la fracture, le déni du savoir-vivre ensemble.

C’est ma lecture, la lecture que je fais de notre histoire, c’est la ligne éditoriale, est le guide d’hier comme d’aujourd’hui.

Et de ce point de vue là, la démarche de Connect Institute, une démarche remarquable et je suis heureux de pouvoir dans ce témoignage rapide, dire combien cela m’intéresse, et confirmer mon adhésion et mon soutien à cette réflexion, à vos échanges, à ces forums que vous avez le talent et la bonne idée de réunir autour de vous.”

 

Un conseil à donner aux jeunes qui fréquentent nos programmes :

 

“Justement, d’ancrer leur propre démarche dans la lecture exigeante de notre histoire, de leur histoire, et d’avoir l’audace de la lire dans une logique qui n’est pas celle simplement de revisiter cette histoire mais d’en faire l’instrument et la muse de leur propre modernité. Je crois que c’est à la fois, l’atout, l’allié, le garant le plus sûr pour se donner de meilleures chances de réussite. En tout cas, si j’avais moi à expliquer ce qui a été mon propre parcours, j’aurais dis que cette muse marocaine souirie a été mon atout le plus déterminant quand il a fallu faire face à l’adversité et aussi quand il a fallu partager autour de moi le bonheur du travail fait.”

 

Malgré toutes ces incertitudes, ce monde troublant, troublé que nous vivons, nos jeunes peuvent garder de l’espoir :

 

“Je ne me pose même pas cette question. S’ils sont vraiment les jeunes que je devine se retrouver autour de vous, c’est qu’ils sont installés justement dans cette vision à la fois optimiste, lucide, déterminée, généreuse et confiante de ce que notre pays leur apporte et leur donne. Je crois justement dans ces temps ceux de l’adversité, dans une région où, très souvent, les valeurs qui sont les nôtres aujourd’hui ont déserté tous les rivages qui nous entourent plus que jamais, doivent porter très haut le flambeau, le fanion à la fois de l’optimisme et de leur ancrage dans notre histoire et de notre nationalité, de ce qui a forgé notre identité pour avancer et pour dire justement, à la marocaine, pour dire aux autres, que tout est possible quand on est marocain.
Merci et j’espère qu’on aura une autre occasion pour se retrouver.”

 

Connect Institute . Quartier Illigh 2 C33 Agadir - Maroc . www.connectinstitute.ma . Tel: +212 (0) 5 28 82 63 33
© 2015-2017 ALL RIGHTS RESERVED BY Connect Institute

All United States based donations are tax deductible. Connect Institute is a 501(c)(3) Non-profit organization located in Agadir, Morocco.
Tous les dons basés aux États-Unis sont déductibles d’impôt. Connect Institute est une organisation à but non lucratif 501(c)(3) située à Agadir, Maroc.
TAX ID # 20 – 8055418