Le fils Kaddafi parle aux arabes

Dans un entretien donné au quaotidien Asharq Al-Awsat, Seif al-Islam Kaddafi s’est adressé aux arabes en ces termes: « En Israël, lorsque des erreurs sont commises ou qu’une défaite se produit, les responsables sont démis de leurs fonctions et des élections sont organisées ».

 » Les gouvernements restent (au pouvoir), les têtes, les dirigeants (restent) en dépit des défaites, des guerres et des échecs », a-t-il poursuivi. « Les Arabes ne progresseront pas tant que la bonne personne n’aura pas été mise au bon endroit et si, en cas d’échec, il ou elle n’est pas remplacé(e) », a ajouté le fils du dirigeant libyen, qui préside la puissante Fondation Kaddafi et qui n’a aucune fonction officielle.

Ces remarques viennent au lendemain de l’élection de Kaddafi-père à la tête de l’Union Africaine et de son auto-désignation en « roi des rois traditionnels d’Afrique ».

Connect Institute . Quartier Illigh 2 C33 Agadir - Maroc . www.connectinstitute.ma . Tel: +212 (0) 5 28 82 63 33
© 2015-2017 ALL RIGHTS RESERVED BY Connect Institute

All United States based donations are tax deductible. Connect Institute is a 501(c)(3) Non-profit organization located in Agadir, Morocco.
Tous les dons basés aux États-Unis sont déductibles d’impôt. Connect Institute est une organisation à but non lucratif 501(c)(3) située à Agadir, Maroc.
TAX ID # 20 – 8055418